« Je suis Reseda,
Je suis le Réséda et ses pousses vivaces
Qui redoublent d’agilité et d’aise sur les supports érodés, rouillés, abîmés,
Détruits par le temps d’une histoire.
Le Réséda pousse entre les décombres, dans les crevasses du macadam
Et use de sa ruse et de son imagination pour s’approprier les histoires
Et insuffler une nouvelle existence à l’Inerte. »

Je suis une fabricante d’histoires au fil du temps et des éléments.
Du fait-main avec des éléments naturels et de récupération.

Sans commencement ni fin, comme une latence, un inévitable évènement la création se compose et se décompose dans mes mains.
Soudain, la confection du monde, les acteurs dispersés dans le décor.
Affublés.
Point de réplique, tous sont figurants.
Une pièce muette, un lien silencieux se tisse entre chacun.
Une vanité.
Une vue en coupe de chaque corps.
En dedans, une histoire, des nénuphars et des chrysanthèmes en ombres mouvantes.
Réparer et conserver la Mort et l’inertie.

Habiller l’échine, l’envers.
Imaginer sans être regardée ce qui siérait à une reine voyageant vers le rêve d’un esprit torturé.
Une progression dans un songe éternel, empreint de chimères et de bêtes étranges, de hautes forêts et de sombres sous-bois, de terres crevées et de Fjords glacés.
Lors de chacun de mes passages je récolte des trophées dans ces différents paysages.

Découvrez l'Atelier du Cabinet de Singularité :

Cabinet de Singularité en photos
Réseaux Sociaux